Contact flosalagnac@free.fr 06 87 56 50 07

Trois artistes pour un hommage à la matière

Comments (0) Dans la presse

« Trois (à Villerville) » est le titre de l’exposition qui réunit trois artistes, trois amis à l’atelier Les horsins d’ici.

Florence Salagnac vit une belle histoire d’amour avec la pierre. « Celle que je préfère sculpter est la pierre de Bourgogne, confie-t-elle. Elle me donne le côté brut et fort que j’aime. »

Le sculpteur travaille la pierre « en taille directe. Je raconte des petites histoires qui me tiennent à cœur. Ainsi, ces deux personnes enlacées figurent la transmission de pensée. La pensée qu’envoie l’une vers le haut, retombe sur l’autre ». Le résultat est beau, lisse et doux sous la main qui est obligatoirement attirée.

Aux cimaises, Maurice Maillard a accroché une vingtaine de gravures à l’eau-forte et des peintures. Ses deux thèmes de prédilection sont la montagne et la mer. « Je suis très sensible aux éléments, précise-t-il. Dans de nombreuses civilisations, la symbolique de la montagne sacrée est forte ». Quant à la mer, elle « est objet de réflexion philosophique et poétique ». Entre les deux, le cœur du peintre-graveur balance, car « les deux types de paysages évoluent sans cesse ».

Philippe Brosse, l’hôte des lieux, présente ses nouvelles huiles sur toile. Si les natures mortes sont toujours présentes, les oiseaux prennent leur envol dans une série où le vert domine. « Je m’inspire directement de Villerville, explique-t-il. Les feuilles des arbres jouent avec la lumière. Mon travail des couleurs ne peut se concevoir sans elle. »

Villerville, jusqu’au 27 janvier à l’atelier Les horsins d’ici : 4, rue Daubigny, carrefour du Singe en hiver. Ouvert tous les jours. Contact et horaires : 06 62 34 12 73

Source: Ouest-France Pays d’auge, Lisieux Ville, samedi 22 décembre 2012

Comments are closed.