Contact flosalagnac@free.fr 06 87 56 50 07

Une visite dans l’Histoire de la commune

Comments (0) Dans la presse

Le passé s’invite à Bû la Vieuville. Les tragiques événements du 13 novembre n’ont pas dissuadé 30 personnes de participer, samedi, à la visite de Bû, dans le cadre des animations mensuelles de l’office de tourisme de l’Agglo du Pays de Dreux.

Jean-Pierre Lesage, ancien chirurgien à l’hôpital de Dreux et maire de Bû de 1983 à 1989, a fait revivre le passé des Buccois.

« J’ai plaisir à transmettre l’histoire »

« Je suis très attaché à ma commune. Les gens m’intéressent, rien de ce qui est humain ne m’est étranger. J’ai plaisir à transmettre l’histoire de Bû-la-Vieuville. » Jean-Pierre Lesage a évoqué la tribu gauloise nordique, les Durocasses, qui s’installèrent dans la région vers 500 avant Jésus-Christ. Des traces de l’occupation romaine, entre le I er et IV e siècle de notre ère, se retrouvent dans le Fanum, temple typique de la Gaule Romaine, classé Monument historique depuis 1987. Les guerres de religion n’ont pas épargné Bû, la protestante. A la mairie, tous ont admiré la maquette de l’ancien château, réalisée par Jacques Fleury, ancien maire de Bû. Jean-Pierre Lesage a montré avec fierté un registre des mariages et divorces de 1797 et le cadastre établi en 1787 pour le duc de Penthièvre, restauré en 1984.

Le groupe a emprunté la rue du Château pour se rendre au cimetière où se trouve la tombe maçonnique de Nicolas Castel, ancien maire jusqu’en 1896. Grâce à lui, Bû a été une des premières communes rurales à avoir l’eau courante et l’électricité.

La visite s’est terminée par la découverte de l’exposition de sculptures des élèves de Florence Salagnac, professeur de l’association Arts et Forme.

On y a remarqué un « Sisyphe » œuvre de Jean-Pierre Lesage, élève, qui, modestement, n’en avait pas parlé.

Danielle Morée

Comments are closed.